Le marquage de la zone non saturée du karst à l'aide du carbone 13 - Avignon Université Access content directly
Journal Articles Comptes Rendus de l'Académie des Sciences - Series IIA - Earth and Planetary Science Year : 1998

Le marquage de la zone non saturée du karst à l'aide du carbone 13

Abstract

By using 13C as a tracer in karstic aquifers, one can distinguish between water from the unsaturated and the saturated zones, because the system behaves as one open to the biogenic CO2 in the unsaturated zone. This method shows that a significant reserve remains in the unsaturated zone at the end of the minimal flow. It is therefore likely that the unsaturated zone contributes to the outflow during this period.
Le marquage au carbone 13 du carbone minéral dissous dans la zone non saturée des aquifères karstiques, qui se comporte comme un milieu ouvert sur le CO2 biogénique, permet de différencier les eaux qui y circulent de celles de la zone noyée. L'application de cette méthode à un karst méditerranéen a montré qu'il y a, en fin d'étiage, un stock d'eau encore important dans la zone non saturée, et confirmé le rôle de celle-ci dans le soutien des débits d'étiage.

Dates and versions

hal-02296833 , version 1 (25-09-2019)

Identifiers

Cite

Christophe Emblanch, Bernard Blavoux, Jean-Michel Puig, Michael Couren. Le marquage de la zone non saturée du karst à l'aide du carbone 13. Comptes Rendus de l'Académie des Sciences - Series IIA - Earth and Planetary Science, 1998, 326 (5), pp.327-332. ⟨10.1016/S1251-8050(98)80302-9⟩. ⟨hal-02296833⟩
38 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More